En marche pour la Vie

L’avortement n’est pas du tout un acte anodin

« Ce qui gêne le gouvernement, c’est que la clause de conscience est bien le signe que l’avortement n’est pas du tout l’acte anodin qu’on a voulu nous vendre pendant des années ! Comme on trouve profondément injuste qu’un médecin soit contraint d’agir en contradiction avec ses convictions profondes, nous avons choisi la clause de conscience comme thème pour la marche pour la vie 2019 » Adélaïde, porte-parole de la Marche Pour La Vie, interrogée sur TV Libertés.

Aidez-nous dès maintenant à faire de la Marche Pour La Vie du 20 janvier une grande mobilisation :