Une mobilisation annuelle

MPLV : 13 ans de manif pour dire stop au dérèglement bioéthique initié par la loi sur l’IVG. La MARCHE POUR LA VIE est une mobilisation annuelle.

Depuis 10 ans, des citoyens manifestent à Paris au mois de janvier, pour exprimer leur opposition au dérèglement bioéthique initié par la loi sur l’avortement.

En autorisant l’élimination des êtres humains en gestation, cette loi sur l’avortement est la pierre angulaire des dérives médicales et scientifiques observées ou à venir : industrie procréatique, recherche sur l’embryon, GPA, euthanasie etc.

La MARCHE POUR LA VIE appelle à refonder la société sur le respect de toute vie humaine.

Condamner les personnes qui veulent dissuader d’avorter est la dernière invention du gouvernement. Cette initiative sera discutée au Parlement dans les mois à venir. Elle s’inscrit dans une promotion délirante de l’avortement orchestrée depuis 5 ans, avec notamment la suppression du délai de réflexion et de la condition de détresse.

La 13ème Marche pour la vie est l’occasion pour les citoyens d’exprimer leur indignation face au drame de l’avortement qui frappe une grossesse sur 4.

1 avortement ça fait mal.

220 000 avortements par an ça fait très mal :

  • des vies humaines supprimées, parmi lesquelles la quasi-totalité d’une population marquée par son génome,
  • des femmes en souffrance et sommées de se taire,
  • des équipes médicales détournées du serment d’Hippocrate, des consciences tourmentées,
  • des familles abîmées,
  • une société anesthésiée.

Les élections présidentielles et législatives de 2017 offrent l’occasion d’interpeller avec force les prochains responsables politiques sur la valeur de toute vie humaine. Dans cette optique, la Marche Pour la Vie renouvelle son organisation avec l’émergence d’une nouvelle génération.

Elle annonce que sa grande manifestation annuelle aura lieu le dimanche 17 janvier 2021 à Paris.