Une Marche qui répond encore à l’actualité

Outre notre opposition annuelle à l’avortement et à tout ce qui en découle, cette année notre mobilisation répond une fois encore à l’actualité législative :

Le 24 novembre a été votée à l’Assemblée une proposition de loi visant à inscrire l’avortement dans la Constitution. Elle sera débattue en février au Sénat. Quant à l’euthanasie, un « débat » sur la question de la fin de vie a débuté depuis Septembre. Convention citoyenne, consultation, mission parlementaire, avis du CCNE, tout va dans le sens d’une légalisation de « l’aide active à mourir ».

La Marche pour la vie défend la dignité de chaque être humain qui, loin de disparaître dans la dépendance, la vulnérabilité et la maladie, est remise en cause par les partisans de « l’aide médicale à mourir ». Mourir dans la dignité c’est être accompagné et non être tué ! Les mains du médecins sont faites pour soulager la souffrance, non pour éliminer le souffrant ! Le respect de la vie vaut autant à son commencement qu’à sa fin.

Téléchargez les visuels !